top of page
  • lespandasroux

À Vélo Sans Âge, « une fenêtre vers l’extérieur » pour les seniors

Dernière mise à jour : 21 juil.


© Les Pandas Roux - Francis au guidon, Béatrice à gauche qui profite d'un petit tour et à droite, une résidente de l'EHPAD du Champ de Mars de La Rochelle


Ce mardi 7 février, l’antenne rochelaise de l’association « À Vélo Sans Âge » et le CCAS de La Rochelle inauguraient l’arrivée de son premier tricycle au sein de l’EHPAD rochelais du Champ de Mars. Ses résident.e.s peuvent désormais bénéficier de balades à vélo quotidiennes, conduit.e.s dans un superbe tricycle électrique au guidon duquel se relayeront bénévoles de l’association, majoritairement des cyclistes du club Cyclo Rochelais et des jeunes en service civique au sein de l’asso Unis-Cité. En attendant les beaux jours pour un reportage embarqué, explications.



« C’est à vous, mesdames et messieurs les résident.e.s que je veux m’adresser en premier. J’éprouve du plaisir à être aujourd’hui devant vous pour vous dire, au nom de l’association « À Vélo Sans Âge » que, désormais, nous allons pouvoir vous proposer des balades à tricycle électrique, gratuitement et en toute sécurité, sur les pistes cyclables qui relient les plus beaux sites de La Rochelle. C’est une fenêtre sur l’extérieur, n’hésitez pas à l’ouvrir… et grimpez dans le « carrosse » pour profiter « du vent dans les cheveux » », déclare à la fois fier, ému et heureux Francis, co-président de l’antenne rochelaise de « À Vélo Sans Âge » lors de l'inauguration de ce partenariat entre l'association et le CCAS de La Rochelle qui gère cinq établissements de personnes âgées dont l'EHPAD du Champ de Mars.

"Du vent dans les cheveux" et du baume au coeur


« Une fenêtre sur l’extérieur » et « du vent dans les cheveux », il ne devrait pas y avoir d’âge pour en profiter. Mais la réalité, surtout dans les EHPAD, est malheureusement souvent autre. Et c’est bien contre cette assignation à résidence et une forme de solitude que l’association entend lutter en proposant des balades à vélo aux résidentes et résidents qui le souhaitent. En favorisant l’échange entre les bénévoles qui ont l’énergie de pousser sur les pédales et les anciens qui ont l’envie de partager leurs histoires si précieuses. Car au-delà d’offrir une bouffée d’air, l’autre objectif est surtout d’offrir des bouffées de vie… en (re)nouant du lien intergénérationnel et en favorisant les rencontres.



Une cinquantaine de bénévoles prêts à pédaler (et bavarder !)


Adaptée d’une idée danoise, l’association « À Vélo Sans Âge » compte une cinquantaine d’antennes en France. Côté rochelais, une première a vu le jour en 2022 à Nieul-sur-Mer et enregistre déjà 250 sorties au compteur grâce à deux tricycles (un troisième, adapté aux personnes en fauteuil est en cours de livraison). Celle de La Rochelle, lancée cette semaine par Francis et Béatrice, est pour l’heure dotée de deux tricycles électriques et peut d’ores et déjà compter sur les guiboles affutées des quelques 37 membres du club Cyclo Rochelais et de celles de 17 jeunes âgés de 16 à 25 ans en service civique au sein d’Unis-Cité (baptisés les « voyageurs » et les « inter-généreux ») pour balader les résident.e.s.



Parcours variés et généreux donateurs


« Vous pourrez ainsi selon votre choix vous balader sur le port, remonter le Mail, traverser les parcs ou encore aller admirer l’océan à Chef de Baie ou aux Minimes… vous choisissez et on vous y emmène », explique Francis, enthousiaste, aux résidentes et résidents qui ne se font pas prier pour tester le « carrosse » sitôt les discours d’inauguration terminés (et une crêpe avalée !). Une initiative qui coche toutes les cases du bon sens, rendue possible grâce à la générosité d’une donatrice, Danièle VERGNE, qui a financé le premier tricycle et celle d’entreprises comme AG2R La Mondiale, Léa Nature, l’imprimerie Leduc-Macé et les Cycles Mazerolles qui elles financent le second… qui devrait débarquer sur les pistes cyclables rochelaises au printemps. Un vrai beau geste quand on sait qu’un bolide coûte environ 10 500€ pièce. À terme, les cinq EHPAD rochelais et leurs 350 résident.e.s devraient bénéficier des services de l’association.


Pour assurer des balades plaisantes en toute sécurité, tous les bénévoles seront formés à une conduite douce et sûre des tricycles autant que de besoin par l’association. L’histoire ne dit pas si les sujets de conversation seront fournis lors de ces formations. Probablement que non. La magie des rencontres devrait s’en charger. Magie ou pas, ce qui est certain pour Francis, c’est que « la perspective est belle et prometteuse. Et que le « carrosse » ne se transformera pas en citrouille ».



Découvrez notre interview en partenariat avec Denis Leroy, chroniqueur local :





Pour en savoir plus (ou lancer votre antenne de À Vélo Sans Âge) : https://avelosansage.fr


Vous avez plus de 60 ans et vous souhaitez vous aussi profiter de balades (ou vous connaissez quelqu'un.e qui aimerait) ? Inscrivez-vous au Service d'Accueil, d'Accompagnement et d'Informations pour personnes âgées au 5 ter rue des Fonderies ou contactez le 05 46 30 53 03.




Objectifs de développement durable de l'ONU en lien :


184 vues1 commentaire
bottom of page